Biographie


Artiste peintre / Auteur photographe

Née en 1958
Vit et travaille en Alsace

Parcours

Plusieurs cycles se succèdent dans le processus qui établit mon cheminement dans l’art.
La rencontre d’Erdal Alantar a insufflé l’élan et le goût de la peinture. Dans le plaisir et les enjeux de l’acte de peindre, le goût des matériaux, la découverte de leurs ressources et de leurs richesses, c’est toute la force de l’art que je découvre à ses côtés.

J’approfondis les techniques de gravure à l’Atelier 63 dirigé par Joëlle Serve, présidente de l’Association Trace. J’équipe alors mon atelier d’une grande presse taille douce, travaillant plus particulièrement l’aquateinte et la pointe sèche.

Mais pour répondre au besoin grandissant d’une plus grande liberté dans l’acte de peindre, il a été nécessaire de faire mes propres recherches sur les matériaux et la maîtrise des fluides. Cette recherche personnelle est le prolongement des stages suivis à l’Atelier C  de JP Brazs.

Plus récemment, la photographie s’inscrit telle une nouvelle aventure, en autodidacte.

Mes choix

Deux thèmes ont orienté mon travail durant toutes ces années, l’Être et le Monde.

L’Être, monde de l’intériorité. Il se déploie en lui des sentiments qui, comme une poussée intérieure marquée des rythmes de la vie, éclosent dans des regards et sur les visages. Ce monde sous-tend en lui les forces qui l’animent et le poussent à l’expression dans des formes telles que la musique, la peinture ou l’écriture.

C’est la vie qui dans l’être s’étend et déborde. Je l’ai peint et gravé, aujourd’hui c’est avec les mots qu’il me plaît d’en parler.

Et puis il y a le Monde…, notre monde, milieu dans lequel nous baignons et que je peins et photographie. Dans sa dynamique et sa diversité, l’énergie matérialisée y déploie ses forces. Face à la vie secrète des choses c’est sa beauté, son ampleur et sa fragilité qui m’interpellent. Au coeur de sa nature, les rythmes de son ordre majestueux s’inscrivent dans toutes les formes, les structures et les phénomènes qu’il nous donne à voir, des plus grandioses aux plus infimes.

Il m’importe de suivre l’unique certitude guidant mon travail, celle de la réalité de mon ressenti, pour scruter et chercher ce qui m’a touchée. Le comment l’exprimer et les moyens mis en oeuvre me permettent de définir le sens de ma démarche : retrouver dans la plus étroite proximité, l’accord entre la source d’inspiration, mon intime sentiment, et l’œuvre qui naîtra.

La forme que je lui donne est la recherche d’une « écriture artistique » guidée par une certaine poésie informant la matière, et ainsi exprimer en elle le caractère du vivant.

Aujourd’hui

La puissance des formes et l’éloquence poétique sont les moteurs qui m’animent, ce dans quoi je plonge avec le plus grand bonheur, tant en peinture qu’en photo. Ces deux expressions artistiques sont des vécus différents qui se répondent,  échos l’un de l’autre.

Territoire de l’intime, l’atelier est un lieu singulier.
Il est celui de tous les possibles, des recherches et des persévérances, des doutes et des réminiscences.
Dans l’acte sans cesse renouvelé qu’est l’expression picturale, ce lieu ramène à soi, nous plonge dans notre intérieur, incite au dépassement.

Dans une expression spontanée, la peinture est devenue espace où le feeling sensible est capté dans les couleurs, les matières et les formes qui sont miennes. Forces et rythmes laissent advenir la forme qui s’inscrit, liant le sensible à l’acte. Et dans cet incessant va-et-vient entre la toile et moi, ce souffle à peine perceptible, celui de la vie en soi, trouve enfin la place recherchée.

L’attention toute entière est portée aujourd’hui sur le sentir immédiat, et l’oeuvre est devenue pulsation. Le regard que j’y porte cherche la juste mesure dans le jeu libre avec la matière.

Le sens n’est plus seulement dans l’approche du thème, mais dans l’expression du sentir originaire qui s’éprouve avec le matériau et la forme qui prend vie, faisant corps avec lui. L’oeuvre en est la résonance.

L’éthique de ma démarche artistique est la mise en oeuvre de cette expression. J’ai en mémoire le sentiment d’avoir pressenti cela dès le début.

Je suis venue à la photographie il y a quelques années, et je peins depuis plus de 30 ans.
J’ai la sensation que mon parcours de peintre oriente ma vision photographique dans les formes, les textures, les couleurs et les contrastes, mais aussi dans le rythme des lignes et l’harmonie des teintes.
Ce que la photo me permet de vivre est ce vécu de plain pied avec la réalité d’un moment, la surprise de la découverte, l’histoire d’une rencontre avec ce que notre monde offre au gré des rythmes qui l’animent.

J’aime m’épancher dans cela, vivre cette fraîcheur du moment, dans le sensible, en pleine conscience, dans un sentiment affectif né de l’intime accord entre soi et ce qui se montre.
La photo est dès lors l’expression d’une retenue, celle d’un instant rempli d’émoi, quand tout à la fois face à lui et en lui, je me sens vivre pleinement mon lien au monde.

Photographie

Formation autodidacte.

Expositions personnelles

  • Strasbourg Art Photography – 2019 – Exposition / conférence « Immersion dans la forme »
  • Pôle Média Culture de Colmar – 2019 – Exposition / conférence « Immersion dans la forme »
  • Galerie RempART. Eguisheim – 2018
  • Château de Gordes. Vaucluse – 2017
  • Galerie Photographe. Colmar – 2017
  • L’Ancien Musée. Kaysersberg – 2017
  • Cave de Ribeauvillé – 2016
  • La Maison d’Art ; Strasbourg – 2016
  • GSA Strasbourg – 2016

Salons et Évènements

  • 8e Rendez-vous IMAGE. Strasbourg – 2018
  • Rencontres Photographiques. Breintenbach – 2017
 

Peinture - Gravure

Principaux repères 1990-2014

Formations

  • Peinture : Stages Matériaux et techniques, Atelier C, JP Brazs. Paris – 2009/2011
  • Gravure : Atelier Joëlle SERVE. Paris – 1987
  • Peinture : Atelier d’arts plastiques Erdal Alantar. La Courneuve – 1982/1987

Principales expositions personnelles:

  • Galerie Grillon. Paris
  • UGC Georges V des Champs Élysées. Paris.
  • Espace Gainville. Aulnay sous Bois.
  • Bac Art Studio. Venise
  • L’Atelier partagé. Le Blanc Mesnil.
  • Galerie Il Campiello. Paris
  • Scène Jazz Duc des Lombards. Paris

Salons à l’internationale

  • PRINT FAIR (L’Armory). New-York
  • MIART. Milan
  • SAGA. Paris
  • Biennale Internationale Québec France

Biennales

  • Biennale de gravure d’Ermont, de Chilly Mazarin, Coulounieix-Chamiers
  • Salon de l’Estampe de Ville d’Avray, Bayeux
  • Salon de Levallois Perret

Prix

Prix COROT , Prix CHARBONNEL, Mention d’honneur Biennale de Québec

Expositions collectives

Galerie Arc en Ciel, St Jean de Luz. Galerie des Éditions Universelles, Toulouse. Viaduc des Arts, Paris. Festival de Jazz, Marciac. Galerie La Fleur et le Blason, Montmorency. Galerie Daudet, Toulouse. MJC, Antibes.
Chapelle de la Sorbonne, Paris. Basilique St Marc, Héraklion, Institut Français, Athènes.

Tirage d'art

Tirages :

Signés, datés, et numérotés à 30 exemplaires.
Certificat d’authenticité.

Papiers :

Papiers Hahnemühle pour impression digitale haut de gamme.
Certifiés  » Qualité Archive  » ISO 9706.
Hahnemühle Photo Rag Bright White 310g
Hahnemühle Photo Rag Ultra Smooth 305g

Encres pigmentaires EPSON :

Epson UltraChrome™ K3
Tirages réalisés sur Epson Stylus Pro 3880.
( Encres et imprimante répondent aux critères de la digigraphie)

Certification  » Digigraphie® » :

L’ensemble des tirages réalisés sur le papier Hahnemühle PhotoRag Bright White 310g bénéficient de la Certification «  Digigraphie® » 

Certificat d’authenticité Hahnemühle :

Chaque certificat est un document papier fabriqué sur machine forme ronde. Ce document est sécurisé contre la falsification par la présence d’un filigrane Hahnemühle et de fibres de sécurité fluorescentes.

Sur chaque feuille est également inclus un hologramme numéroté. Un second  hologramme au verso du tirage photographique garantit que chaque certificat d’authenticité se réfère à une seule œuvre d’art.